Les avantages et inconvénients du lit Montessori

Durant les premiers mois de sa vie, l’activité principale d’un bébé est le sommeil. Il est alors important de lui aménager un espace nuit dans lequel l’enfant est en confiance et se sent bien. Certains parents se tournent vers les principes de la pédagogie Montessori, dont celui du lit au sol. On vous en dit plus dans cet article.

Le lit Montessori : le concept du lit au sol

L’un des principes de la pédagogie Montessori repose sur le libre accès de l’enfant à son environnement. Cela implique donc que la maison, dont la chambre de l’enfant, soit sûre afin qu’il puisse y évoluer en toute autonomie. Ainsi, l’enfant peut se déplacer librement et se concentrer sur le développement de ses capacités.

Maria Montessori prône la liberté de l’enfant dans tous les domaines, y compris celui du sommeil. Selon elle, l’enfant est capable de sentir quand il est fatigué et d’aller s’endormir. Ainsi, l’enfant est dans sa chambre et est libre de vivre et d’explorer son environnement et de décider, seul, quand il sera temps pour lui d’aller se coucher.

Une liberté pour l’enfant… Et les parents

Le principe du lit Montessori permet une liberté pour l’enfant mais aussi pour les parents : chacun à son moment à soi, libre. L’enfant peut vaquer à ses occupations en attendant de tomber dans les bras de Morphée, tandis que les parents peuvent profiter de leur soirée, entre adultes.

Afin d’organiser la chambre de votre enfant sur le principe du lit Montessori, vous devrez installer un matelas ou un lit bas qui permet à l’enfant d’aller se coucher et de sortir de son lit seul. Un matelas au sol aura tout de même l’avantage de laisser à l’enfant une vue globale de sa chambre et d’éviter les accidents la nuit. De plus, essayez de positionner le lit dans un angle de sa chambre pour plus de sécurité.

Le choix du lit Montessori vous oblige à aménager la chambre de votre enfant en y laissant un coin jeu et lecture afin qu’il puisse s’amuser avant et après sa nuit. De plus, pensez à coller au mur des feuilles avec des dessins noirs et blancs : cela permettra de le solliciter avant l’endormissement.

Quels sont les avantages du lit au sol ?

L’avantage principal de la pédagogie Montessori concernant le sommeil est la liberté pour les parents et pour l’enfant. En effet, cette configuration vous offre la joie de ne plus entendre les cris du matin ou du soir. Votre petit est autonome, ce qui vous laisse plus de temps pour vous.

De plus, la méthode Montessori est très bonne pour le développement de votre enfant. Il découvre ses sens et le monde qui l’entoure plus facilement. De véritables atouts pour son développement physique et psychique.

Enfin, rien ne vous empêche de participer au coucher de votre enfant, en instaurant un moment lecture avant le coucher, puis de le laisser trouver le sommeil tranquillement ensuite. Ainsi, vous bénéficiez d’un instant privilégié avec votre enfant lors de ce rituel du coucher tout en le laissant gérer ses sensations de sommeil.

Quels sont les inconvénients du lit au sol ?

Il faut prendre en compte tous les aspects d’un lit au sol pour l’enfant. En effet, cette configuration peut compliquer le temps du coucher. Ainsi, durant la période d’apprentissage, votre enfant viendra certainement vous voir plusieurs fois avant d’arriver seul à comprendre le moment du coucher.

L’avantage principal d’un lit à barreaux est la limite physique qui impose à l’enfant de rester dans son lit. A vous ensuite de vous déplacer pour répondre à ses besoins. En effet, une limite physique est plus simple à faire respecter qu’une règle orale. L’adaptation, selon l’enfant, peut être plus ou moins longue.

Il faut prendre en compte que certains enfants ne parviennent pas à faire la différence entre le temps de l’éveil et le temps pour dormir. Dans ce cas, le parent peut prendre la décision d’opter pour un lit à barreaux et lui reproposer le lit au sol un peu plus tard.

Par ailleurs, le lit Montessori possède l’inconvénient d’être totalement ouvert et donc laisse la porte ouverte aux accidents. L’enfant peut facilement rouler en-dehors du lit. Il sera important d’opter pour un matelas plus grand que les traditionnels pour bébé et d’expliquer à l’enfant les limites de son lit.

Enfin, gardez toujours à l’esprit que l’objectif de ces différentes configurations reste le bien-être de l’enfant et celui des parents. Chaque famille aura sa méthode qui lui convient le mieux.

Le lit Montessori : un choix à nuancer

Le choix d’un lit Montessori se défend donc. En effet, il permet une plus grande autonomie à l’enfant et laisse donc plus de temps aux parents. Cependant, il implique une organisation de la maison et un aménagement sans faute afin d’éviter tout risque d’accident.

Un choix propre à chacun qui dépend donc de vos envies et des possibilités que vous avez. La méthode intermédiaire serait d’installer un lit gigogne. Cela permet d’avoir un sommier, qui évite les soucis d’aération, et d’avoir un bord qui évite à l’enfant de rouler au-delà de son lit. Ce lit permet aussi à l’enfant d’être assez bas pour décider d’en sortir ou d’y entrer.

Laisser un commentaire sur "Les avantages et inconvénients du lit Montessori"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*