Comment prendre soin d’un enfant handicapé pendant le confinement ?

Une femme et un enfant ayant un handicap

Pour les parents de France, le confinement est une épreuve de taille. Assurer la continuité pédagogique tout en télétravaillant et en maintenant la paix à la maison peut être une mission éreintante. Pour les parents d’enfants handicapés, la situation est encore plus difficile. Des questions financières aux problèmes médicaux, les difficultés sont nombreuses.

Quelles sont les aides prévues par l’État ?

En temps normal, la question financière est souvent cruciale pour les parents d’enfants handicapés. Il est généralement difficile pour eux de travailler à plein temps et ils ont besoin de toutes les aides disponibles. En période de confinement, l’argent peut facilement venir à manquer. Le chômage partiel ou les congés pour garde d’enfant ne sont pas toujours bien adaptés à leur situation.

Heureusement, les aides habituelles de l’État ont été maintenues. Ce que les parents d’enfants handicapés déplorent, c’est qu’aucune aide supplémentaire n’ait été déployée. Pourtant, beaucoup de parents témoignent devoir souscrire à un prêt personnel en ligne pour faire face aux difficultés actuelles. Ils espèrent donc qu’un plan d’aide sera déployé après le confinement poucr compenser.

Un confinement allégé pour les besoins médicaux

De son côté, le gouvernement s’est surtout concentré sur la question non moins cruciale de la continuité des soins. Beaucoup d’enfants en situation de handicaps ont besoin de rendez-vous fréquents à l’hôpital. Certains nécessitent également la visite quotidienne d’un assistant médical qui s’assure de leur bon développement physique et intellectuel.

Ainsi, le confinement a été allégé pour tous les enfants handicapés et leurs parents. Ils peuvent donc continuer à se rendre à l’hôpital ou recevoir la visite de tout le personnel soignant nécessaire. Cela ne répond pas aux problèmes financiers, mais permet au moins aux parents de ne pas avoir à gérer cette inquiétude en plus des autres.

Comment gérer la fragilité face au Covid-19 ?

Enfin, les parents d’enfants handicapés sont nombreux à s’inquiéter des risques de contamination qui pèsent sur leurs enfants. Effectivement, les visites à l’hôpital ou la venue à domicile d’un membre du corps médical représentent un risque de contamination. Un risque d’autant plus important que le personnel soignant manque encore de masque, de gel hydroalcoolique et de protections sanitaires.

Ce qui inquiète les parents, c’est aussi tout ce que l’on ignore au sujet du virus. À l’heure actuelle, il est impossible de savoir si les enfants souffrant d’un handicap sont plus fragiles que les autres. L’obésité et le diabète sont des facteurs à risque, mais qu’en est-il des autres handicaps ? Dans tous les cas, les médecins rappellent qu’il est important d’assurer la continuité des soins en restant bien prudent, surtout pour éviter de contaminer le reste de la famille si l’enfant est un porteur sain.

Laisser un commentaire sur "Comment prendre soin d’un enfant handicapé pendant le confinement ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*