Conclusion de rapport de stage : la conclusion parfaite

Personne avec un crayon à la main

Des rapports de stage, on doit en écrire tout au long de notre scolarité. En 3ᵉ pour notre stage d’observation, au lycée lorsque l’on souhaite découvrir un métier en particulier, en études supérieures, lors de stage devenant de plus en plus longs et de plus en plus importants pour notre expérience professionnelle. Après un stage, il est important pour ses référents mais aussi pour soi de rédiger un rapport de stage. Cela permet de résumer toutes les compétences acquises, les points positifs et négatifs de l’expérience. Et, afin d’avoir une bonne évaluation de ce rapport, la conclusion est à bien travailler. C’est la dernière image que vous laissez au lecteur.

Prendre du recul pour écrire une bonne conclusion

Cela vaut pour toutes les conclusions possibles. Que ce soit pour votre rapport de stage, votre mémoire ou bien un dossier quelconque, il est important que vous ayez une vision globale de tout ce que vous avez écrit auparavant afin de rédiger une conclusion utile, simple et efficace. Nous vous conseillons de ne pas rédiger votre conclusion dans la foulée. Vous pouvez, si vous avez le temps bien sûr, prendre quelques jours entre la rédaction de la dernière partie de votre dossier et celle de votre conclusion.

Un stage est là pour vous aider dans votre choix d’orientation. Vous avez pendant quelques jours, quelques semaines ou quelques mois découvert un métier, parfois plusieurs métiers, et un univers. Il est important que dans votre dossier et dans votre conclusion, le lecteur comprenne ce que vous en avez retiré. Ayez un esprit critique. Si le stage ne vous a pas plu, ne mentez pas tout au long du rapport. Exposez les points positifs, il est important d’en trouver et il y en a toujours, et exposez les points négatifs. Dans votre conclusion, vous allez devoir donner au lecteur une réponse assez précise : ce stage vous a-t-il conforté dans votre choix d’orientation ?

Quel est le plan idéal pour une conclusion de rapport de stage ?

Avant de se lancer dans la rédaction d’un dossier ou d’une partie en particulier, il est indispensable de réfléchir au plan que vous souhaitez suivre. Vous devez organiser vos idées afin de ne rien oublier et d’avoir un rapport structuré. Imaginez une pelote de laine, l’objectif est de la dérouler de la manière la plus simple possible afin d’arriver au bout sans obstacle. Si vous rédigez un rapport déstructuré, vous risquez de perdre votre lecteur.

Quelle forme doit-elle avoir ?

Une conclusion doit être courte et précise. Cela va dépendre de la taille de votre dossier mais dans tous les cas, il est important qu’elle ne dépasse pas un page entière. À la lecture d’une conclusion, le lecteur doit identifier clairement qu’il s’agit d’une conclusion. Vous pouvez commencer par « En conclusion… » mais cela manque d’originalité. Au début de la conclusion, vous pouvez reprendre une formule écrite dans l’introduction afin de boucler la boucle ou bien argumenter immédiatement sur les grandes idées de votre dossier.

Sachez que de nombreux jury, relecteurs, référents, ne vont pas lire tout votre dossier. Ils peuvent en avoir des centaines à lire en quelques jours, cela est un travail plutôt rébarbatif. Ils vont donc seulement le lire en travers et s’arrêter sur votre introduction et votre conclusion afin de voir ce que vous avez retiré de votre stage et si l’expérience a été bénéfique pour vous.

Quel éléments doivent apparaître dans la conclusion ?

Une conclusion doit contenir plusieurs éléments afin d’être complète :

  • Un court résumé de votre stage : les conditions de votre stage (dans le cadre de votre seconde technologique, de votre BTS, de votre master…), la structure où vous l’avez réalisé, la durée de votre stage.
  • Le bilan que vous retirez de ce stage : qu’est-ce qu’il vous a apporté ?
  • La réponse à la problématique indiquée dans votre introduction
  • Une ouverture sur votre avenir

Doit-on faire une ouverture dans la conclusion d’un rapport de stage ?

La réponse est oui, et peu importe votre situation, vous allez pouvoir trouver une ouverture facilement. Une conclusion est là pour terminer, donc fermer votre rapport. Il est toutefois important d’y glisser une ouverture tout à la fin. Un rapport de stage est écrit pour parler de ce que vous avez appris, et de ce que vous avez retiré de votre expérience. Il est donc utile pour vous de voir plus loin. Maintenant que vous avez expérimenté le métier de toiletteur pour chien, journaliste, ou avocat, qu’elles sont vos envies ?

Vous souhaitez continuer dans cette branche et vous envisagez des études supérieures dans ce domaine ? Précisez quelles études exactement. Cette expérience vous a conforté dans l’idée que vous souhaitez vous impliquer dans une autre domaine ? Annoncez au lecteur quel est cet autre domaine. Il n’y a pas de honte à changer de projet professionnel. Il est important pour vous de vous laisser la chance de trouver votre domaine de prédilection. Un stage peut mal se dérouler, peut vous permettre de rayer définitivement de votre liste « études de droit » et c’est à cet endroit que vous devez l’indiquer, dans l’ouverture de votre conclusion.

À quelle question doit répondre votre conclusion ?

Un rapport de stage doit répondre à plusieurs questions :

  • Quels sont les éléments, les compétences que vous retirez de ce stage ?
  • Ce stage vous a-t-il permis de découvrir de nouvelles méthodes de travail ? Une organisation particulière au sein d’une entreprise, d’une association…
  • Quels sont les points négatifs et les points positifs que vous retenez ?
  • Avez-vous, suite à cette expérience, envie de poursuivre vos études dans ce domaine ? Un métier vous a-t-il plu en particulier ?

Avoir un œil critique sur l’entreprise, sur le domaine d’activité, c’est bien. Il est aussi important que vous ayez des retours sur vous-même. Avez-vous été à l’aise pendant votre stage ? Quels ont été vos atouts et vos forces dans les missions que l’on vous a confié et quelles ont été vos faiblesses ? Un stage est là pour vous faire découvrir un métier ou un domaine d’activité, c’est aussi le moment idéal pour vous confronter à la réalité. Avez-vous le caractère, les capacités pour faire ce métier ? Si ce n’est pas le cas, quels sont les points à améliorer afin de toute de même poursuivre dans cette voie ?

Laisser un commentaire sur "Conclusion de rapport de stage : la conclusion parfaite"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*