Peinture : Comment faire du marron, du beige et d’autres couleurs compliquées ?

Peinture

Pour pouvoir se mettre à la peinture, il faut comprendre le système de la roue des couleurs. Par exemple, l’orange intense est la plus chaude des couleurs, le bleu intense est, à contrario, la plus froide. En mélangeant vos trois couleurs primaires, vous pouvez obtenir absolument toutes les couleurs souhaitées et toutes les nuances voulues. Certaines sont faciles à obtenir, mais d’autres demandent un peu plus de dextérité, car la couleur obtenue lors des mélanges dépend des couleurs ajoutées, mais aussi de leurs quantités. Il faut avoir la main ni trop lourde, ni trop légère, pour obtenir la couleur parfaite.

Obtenir du marron

Il existe plusieurs méthodes pour obtenir du marron : en mélangeant deux couleurs, trois couleurs ou l’ensemble des couleurs.

Avec deux couleurs

Pour obtenir un beau marron chocolat, vous pouvez mélanger du bleu et de l’orange. Il faut automatiquement verser le bleu dans l’orange, et pas l’inverse. Votre quantité de bleu ne doit pas dépasser les 10 % de la préparation en comparaison de l’orange. Plus il y aura de bleu et plus votre marron sera foncé.

Pour obtenir un marron plutôt acajou, vous pouvez mélanger du rouge et du vert. On verse du rouge dans de la peinture verte, en faisant attention à ce que le rouge ne représente que 5 à 10 % maximum du mélange par rapport à la couleur verte.

Si vous ajoutez plus de rouge, vous obtiendrez un côté boueux. Si vous en ajoutez peu, votre marron sera clair.

Pour un marron qui tire vers le mauve, on mélange du violet et du jaune. C’est ici le jaune qui doit être ajouté au violet, toujours en petite quantité. Plus vous rajouterez du jaune, plus votre brun sera clair.

Avec trois couleurs

En mélangeant le jaune, le rouge et le bleu, les trois couleurs primaires, vous pouvez obtenir beaucoup de nuances de marron. En mélangeant ces trois couleurs à quantité égale, vous aurez un marron classique. Il suffit ensuite d’ajuster les nuances en ajoutant une ou deux couleurs par-dessus. Il faut prendre en compte que le bleu apportera une teinte plus foncée, le rouge va l’assombrir, mais aussi apporter ses reflets tandis que le jaune va éclaircir votre marron.

Avec toutes les couleurs

On mélange en premier lieu du vert et du bleu à quantité égales, pour ensuite ajouter du noir, du rouge et terminer par du jaune. Si jamais vous avez la main lourde et que vous trouvez votre marron trop sombre, vous pouvez ajouter du jaune, mais pas du blanc.

Obtenir du beige

Si vous souhaitez obtenir du beige clair, il faut mélanger une base de peinture blanche avec une très légère quantité de jaune. Avec cette technique, vous obtiendrez la couleur « beige sable ».

Pour obtenir un beige « peau », donc de couleur chair, il faut mélanger du rouge, du jaune et une pointe de bleu, en sachant que la dominante c’est le mélange du rouge et du jaune. N’hésitez pas à comparer le mélange avec votre propre peau pour vérifier dans quelle teinte de beige il se situe.

Si vous souhaitez du beige foncé, il faut rajouter de la peinture couleur café (cf faire du marron) à une base de peinture blanche et jaune.

Obtenir d’autres couleurs particulières : champagne, pourpre, corail…

Pour avoir de l’ocre jaune, il faut mélanger les couleurs primaires (jaune, rouge et bleu) et ajouter du blanc. Il sera différent suivant les dosages que vous choisirez. Du côté du jaune moutarde, on verse des quantités équivalentes de rouge et de jaune et on mélange jusqu’à obtenir de l’orange. On ajoute ensuite du jaune par-dessus cet orange, en quantité égale. Il ne reste plus qu’à nuancer votre jaune moutarde avec de l’ajout de jaune (s’il est trop foncé) ou d’orange (s’il est trop claire). Pour obtenir du corail, on ajoute du rose sur du orange et on nuance selon ses envies.

La couleur pourpre n’est pas simple à avoir. Il faut déjà commencer par obtenir une mixture en mélangeant les mêmes quantités de bleu et de rouge. Vous aurez ainsi une couleur pourpre « de base » qu’il faudra affiner selon vos envies. Pour obtenir une nuance claire qui tire vers le violet, par exemple, vous pouvez ajouter du blanc. Une autre méthode revient à mélanger du rose avec du bleu, ce qui donne un pourpre léger, ou du rouge et du violet.

Du côté de la couleur champagne, il faudra préparer votre mélange de peinture d’ocre jaune en amont. Sur une base de blanc, il faut ajouter quelques gouttes de jaune classique et quelques gouttes d’ocre jaune. Faites attention à vos quantités, il vaut mieux en mettre pas assez que trop ! Faites venir la nuance de couleur champagne que vous souhaitez progressivement.

La jolie couleur indigo s’obtient en mixant du bleu et du violet. Quant au turquoise, il faudra mélanger du bleu et du vert (ratio 2:1) pour avoir du turquoise très vif. Pour que celui-ci soit clair, il faut ajouter de la peinture blanche en base. Vous pouvez aussi ajouter du jaune à de la peinture bleue, en suivant un mélange de 1 pour 6 ou de 1 pour 5.

 

 

Laisser un commentaire sur "Peinture : Comment faire du marron, du beige et d’autres couleurs compliquées ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*