A parti de quel âge les enfants peuvent-ils apprendre à jouer aux échecs ?

Pièces d'échiquier en bois et fille dans le fond

Bien que jouer et apprendre sont des termes qui peuvent sembler paradoxaux, le jeu d’échec s’apprend. On pourrait penser que les règles sont trop complexes pour les enfants. Détrompez-vous : il existe des concours officiels pour les enfants de moins de 7 ans !

A quel âge initier les enfants aux échecs ?

Généralement, les enfants peuvent commencer à joueur aux échecs sérieusement à partir de 6 ou 7 ans. Toutefois, on peut très bien les initier dès 3 ou 4 ans. La Fédération Française d’Échecs soutient par ailleurs qu’une initiation dès la maternelle serait très bénéfique aux enfants. De nombreux pays ont déjà recours à des jeux qui permettent aux plus petits de se familiariser avec les échecs.

Pour cela, vous pouvez d’ores et déjà indiquer à vos enfants le nom des pièces, leur déplacement et leur proposer des exercices ludiques sur ce thème. Bien sur, la majorité des enfants ne sera pas capable de jouer une partie entière, quoi qu’il existe quelques exceptions. En effet, en 2013, une petite fille de 3 ans et 2 mois a participé à un tournoi réservé aux filles de moins de sept ans. De plus, en 2017, la Fédération Internationale des Échecs a recensé 34 joueurs, filles et garçons, nés en 2013 ainsi que 182 nés en 2012. Pour initier vos enfants, sachez que Le Palais des Echecs vous propose une vaste gamme de jeux d’échecs, allant de l’échiquier électronique aux jeux d’échecs de luxe.

Quels sont les bienfaits du jeu d’échecs pour les enfants ?

Le jeu d’échec étant un jeu de réflexion, il va développer les capacités de concentration de votre enfant. Par ailleurs, c’est un excellent moyen de lui apprendre à calculer les conséquences de ses coups et d’anticiper les réponses de son adversaire. Lors des parties, il sera confronté à des problèmes qu’il devra résoudre seul. Son sens de l’analyse et la prise de décision seront ainsi renforcés. En outre, apprendre les techniques de jeu classiques va développer sa mémoire. Concernant les plus jeunes, les échecs permettent de mieux maîtriser la numération, se repérer dans le plan, mais aussi leur apprendront la gestion du temps puisque leurs réponses sont chronométrées.

En plus des bienfaits sur le plan cérébral, les jeux d’échecs peuvent améliorer ses relations avec autrui. En effet, jouer aux échecs induit le respect des règles du jeu ainsi que le respect de l’adversaire en étant ponctuel et en se concentrant sur la partie. Le respect des autres passe également par la politesse (saluer son adversaire en début et en fin de partie). La patience et la combativité seront également développés, ainsi que l’humilité et l’acceptation de la défaite (enfant qui perd mais qui a la volonté de recommencer une partie sans rancune).

Les bienfaits concernant la relation de l’enfant avec ses parents

La plupart des enfants qui apprennent tôt à jouer aux échecs développent leurs compétences et leur savoir-faire auprès de leurs grands-parents ou de leurs parents. S’ils débutent les tournois, la présence de ces derniers est indispensable pour se sentir soutenus, encouragés, félicités ou consolés. Cela créé des liens supplémentaires entre les parents et les enfants, comme la complicité et la compréhension.

Comment enseigner le jeu d’échecs à votre enfant ?

Il existe souvent deux cas de figure : l’enfant demande à apprendre mais le parent ne sait pas jouer, ou bien le parent est un féru d’échecs et il propose à son enfant de lui enseigner les règles. Même si vous ne savez pas jouer, c’est le moment d’apprendre afin de partager des moments complices avec votre enfant. Vers l’âge de 4 ans, vous pouvez investir dans un jeu d’échecs géants dans le but de rendre l’apprentissage ludique. En outre, les échecs prennent une place importante dans la littérature (Tintin, Harry Potter) ce qui présente un bon argument si vous souhaitez intéresser votre enfant. Pour qu’il s’investisse davantage, n’hésitez pas à le conduire à des tournois départementaux, par exemple.

Une fois que toutes ces actions ont été mises en place, laissez-lui un jeu d’échec à sa disposition, de préférence un qui l’attire (il existe différents modèles très esthétiques). S’il en fait la demande, inscrivez-le dans un club d’échecs, surtout s’il se trouve qu’il y en a un près de chez vous qui soit adapté aux plus jeunes. Vous trouverez la liste des clubs sur le site de la Fédération Française des Echecs.

Laisser un commentaire sur "A parti de quel âge les enfants peuvent-ils apprendre à jouer aux échecs ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*