Tout savoir sur le cerf-volant Koinobori et comment le fabriquer

Cerf volant Koinobori

Chaque année, le Japon célèbre la Semaine d’Or. Durant ces 4 jours fériés nationaux, les japonais organisent différentes fêtes qui reflètent les traditions et l’histoire du Japon. Cet événement est très important mais aussi très riche en manifestations. Le 5 mai, dernier jour de fête, correspond à la Journée des Enfants. Cette grande cérémonie nationale célèbre ainsi tous les enfants. Durant cette occasion spéciale, les cerfs-volants koinoboris flottent dans les airs… En effet, ce porte-bonheur japonais est un symbole fort de l’histoire de ce pays. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ces drôles de carpes volantes et comment les fabriquer.

La légende du Koinobori

Fabriquer un cerf-volant koinobori sans connaître sa légende n’aurait pas grand intérêt… En effet, il faut savoir que ce drôle de poisson cerf-volant est lié à une histoire bien particulière… Une légende asiatique racontait depuis la nuit des temps !

Ainsi, l’histoire raconte que si une carpe nage assez longtemps, à contre-courant, et en remontant le cours bon cours d’eau, elle se transformera en dragon !

Il faut savoir que ce périple est entrepris chaque année par des millions de poissons qui tentent de remonter le fleuve Jaune. Mais le courant très fort repousse ces derniers, et nombreux sont ceux qui abandonnent… Quelques rares spécimens arrivent cependant à remonter le cours d’eau.

Ainsi, le koinobori incarne la ténacité, la persévérance et le refus d’abandonner. Cette légende représente le parcours à entreprendre pour devenir adulte… Le chemin parcouru pour grandir tout en faisant face aux défis de la vie !

Le cerf-volant koinobori, un symbole japonais très fort

Comme vous l’aurez compris, le cerf-volant koinobori a une symbolique très importante pour les japonais. Mais il ne s’agit pas simplement d’une légende volante. Le cerf-volant koinobori est considéré comme un véritable porte-bonheur au Japon. En effet, lors de la Semaine d’Or, ces poissons sont très nombreux à arpenter les airs car ils sont très appréciés des japonais qui y perçoivent l’espoir et la chance. Colorés et festifs, ces cerfs-volants symbolisent un moment de joie et de partage.

Les koinoboris sont toujours en groupe dans les airs. Ils flottent au gré du vent. Chaque carpe possède une couleur et représente un membre de la famille. Il faut aussi savoir qu’ils peuvent mesurer de quelques centimètres… À quelques mètres ! Voici comment les distinguer :

  • La carpe noire, la plus large, incarne le père
  • La carpe rouge incarne la mère
  • Les autres carpes, de différentes couleurs, incarnent les enfants

Ainsi, le cerf-volant koinobori, aussi appelé satsuki nobori, est une perche ou un bâton planté dans le sol, décoré par différentes carpes en papier ou en tissu.

Fabriquer un cerf-volant koinobori

Maintenant que vous connaissez toute l’histoire autour du cerf-volant koinobori, il est temps de passer à la pratique, c’est-à-dire à la fabrication de ces poissons volants ! Cette activité sera très aimée par les enfants. En effet, cette animation peut vous permettre d’aborder une semaine placée sous le thème du Japon, ou de la découverte d’autres cultures tout autour de la planète. Sachez également que la fabrication est très simple à mettre en place. En effet, le bricolage est réalisable par des enfants de niveau maternel.

Avant de débuter, il faut rassembler le matériel nécessaire à la fabrication de ces petits poissons volants. Voici donc les éléments à récolter :

  • Bandes de tissu blanc (un drap ou une vieille taie d’oreiller)
  • Peinture pour textile ou feutres
  • Colle
  • Papier carton
  • Agrafeuse
  • Perforatrice
  • Ruban
  • Ciseaux

Place à la réalisation étape par étape :

  • Découpez deux morceaux de tissu en rectangle, de la forme du poisson.
  • Coloriez et décorez le poisson sur un seul des côtés des morceaux de tissu.
  • Patientez quelques instants pendant pour que la peinture sèche.
  • Appliquez la colle sur les bords inférieurs et supérieurs d’un des morceaux de tissu.
  • Collez ce morceau au deuxième morceau de tissu (il faut que les dessins soient situés à l’extérieur).
  • Coupez le papier carton de façon à créer un cercle que vous viendrez glisser dans la bouche du poisson. Une fois bien positionné dans le tissu, agrafez-le.
  • Faites des petits trous des deux côtés de la bouche de votre koinobori de façon à faire passer le ruban.
  • Votre carpe porte-bonheur est prête !

Vous avez réalisé votre premier cerf-volant koinobori ? Il ne vous reste plus qu’à réitérer l’opération afin de fabriquer toute la famille de carpes. La dernière étape consiste à accrocher tous ces jolis poissons à une branche ou à un bâton dans votre jardin ! Si vous désirez recycler vos poissons, sachez que vous pouvez aussi utiliser ces derniers pour réaliser une jolie décoration pour un anniversaire ou une soirée japonaise !

Laisser un commentaire sur "Tout savoir sur le cerf-volant Koinobori et comment le fabriquer"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*